Le premier message

"Ma fille, je viens de très loin. Annonce au monde que tous doivent prier, parce que Jésus ne peut plus porter la croix. Je veux que tous soient sauvés, les bons et les méchants. Je suis la Mère de l'amour, la Mère de tous, vous êtes tous mes enfants. C'est pourquoi je veux que tous soient sauvés. C'est pour cela que je suis venue, pour amener le monde à la prière parce que les châtiments sont proches. Je reviendrai chaque vendredi, et je te donnerai des messages. Et tu dois les faire connaître au monde."


 

Alors Mamma Rosa lui dis : "Mais comment me croira-t-on ? Je ne suis qu'une pauvre paysanne ignorante. On ne m'a pas crue lorsque j'ai été guérie. On me jettera en prison !"

 

Elle m'a répondu: " Ne crains pas, car je vais maintenant te laisser un signe. Cet arbre fleurira. "


La Vierge Marie s'en alla et, au même instant, le poirier fut couvert de fleurs, à tel point qu'on ne voyait presque plus les feuilles. Il portait encore les fruits, la récolte se faisant tardivement. pour cette variété.


Une branche du prunier, que la Vierge avait effleurée, a fleuri le lendemain.


La nouvelle de ses événements se répandit très rapidement de bouche à oreille, puis fut propagée par la presse locale(Libertà, Piacenza Oggi) qui leur consacra immédiatement plusieurs articles. Des milliers et des milliers de personnes affluèrent. Sur le conseil du curé du village, les deux arbres ont été protégés par un treillis.  

 

La fleuraison persistera trois semaines, malgré la pluie et le vent.